Drapé d’ardoise

1.638 m² SP / 2.290.000 €HT

Maître d’ouvrage Université de Poitiers

Equipe (base Mop)
180° / SBC / Dièse / Cabinet Moreau

Programme Construction de L’ESPE de la Charente / Gymnase / Administration de l’ESPE / Salles d’enseignement spécialisé / E3C1

Livraison Juin 2021

La parcelle d’intervention, au Sud du CUC, est traversée par l’axe Nord/Sud de la cour centrale. Cet axe est conservé et renforcé.
A l’Est, le volume du gymnase s’encastre dans la déclivité du terrain pour minimiser l’impact visuel de son socle. A l’Ouest, les locaux des pôles Administratif et d’Enseignement sont répartis en deux lanières distinctes, reliées entre elles par de légers espaces vitrés.

Notre posture, si elle se veut respectueuse du « déjà-là », se soucie également de la cohérence des programmes et de leur fonctionnalité. A la lecture des besoins, on voit immédiatement que des bureaux, des salles de classe, des locaux supports du gymnase sont voués à s’inscrire avec humilité, rationalité, alors que la salle du gymnase et ses sept mètres libres sous plafond en feront un élément davantage présent dans le paysage.

Il en résulte un socle bas, simple et efficace, comprenant tous ces premiers locaux, et un signal, donné par l’émergence de la salle, qui fait l’identité du projet par le geste architectural singulier qu’elle donne à voir.
Ceci renvoie à la composition des deux interventions précédentes : l’une émergente avec ses toitures d’ardoise et sa grande hauteur, l’autre, discrète, qui l’accompagne paisiblement.

Nous réinterprétons les matériaux déjà présents sur le site, témoins d’un savoir-faire et d’un patrimoine local.
Les adaptations que nous leur apportons assurent la nécessité d’une architecture à l’écriture contemporaine, et qui soit exemplaire du point de vue environnemental.

C’est pourquoi nous utilisons pour les nouveaux bâtiments de l’ESPE des matériaux biosourcés, pour leur pérennité, leur salubrité et le confort qu’ils apportent aux usagers tout en étant locaux.

On retrouve ainsi l’ardoise pour le gymnase, dont nous utilisons la liberté de forme qu’elle permet pour développer un grand drapé aux courbes scintillantes. L’enduit et la pierre également, qui sont de même teinte que celles de l’Angoumois. Les toitures sont quant à elles végétalisées pour intégrer le projet dans l’océan de verdure qui le baigne.