Quatrième,
paysage de la ville dense

Urbain Logement Mixte
Paris (75)

15.000 m2 SHON

Maître d’ouvrage CAUE de Paris

Equipe
Laure Mathieussent et Olivier Gysbers paysagistes

Programme 215 logements, stationnement,
commerces et activités

Concours Janvier 2007 Premier prix

+ Fiche projet

Émergeant du sol, descendant du ciel, le projet revisite les conditions de la densité. Le quatrième niveau devient un rez-de-chaussée partagé, des serres, des aires de jeux, des jardins libérés des clôtures où l’eau rigole. Répondant aux exigences urbaines de Paris, ce paysage offre une diversité d’habitations identifiables depuis la rue. La maison individuelle se lit dans les airs, s’approprie le quatrième étage, se vit dans les intérieurs. C’est une symphonie architecturale en résonance avec la pluie.

Le projet est un travail sur la densité réelle et la densité perçue. Il s’agit d’une opération où chaque habitation est unique. Cette composition est animée par une réflexion sur les pratiques des espaces communs et des attentes en logement des habitants.

Deux dispositifs environnementaux complémentaires animent le projet. L’eau de la nappe phréatique disponible dans le bassin parisien irrigue le socle d’habitations en distribuant sa chaleur. Les eaux de pluies stockées et chauffées par des panneaux solaires s’écoulent au cœur des météores pour dispenser leur chaleur dans chaque appartement et plus loin irriguer les espaces communs du quatrième et du rez-de-chaussée. L’eau rassemble, lie le projet entre terre et ciel.