Le Cairn

Hébergement BEPOS Biosourcé
Cauterets (65)

1.189 m² SHON / 3.000.000 €HT

Maître d’ouvrage Commission Syndicale de la Vallée de Saint-Savin

Equipe (base MOP)
Luc Claverie architecte mandataire
Gaujard Technologies / Actibat Aquitaine / Enerco Conseils / 3CSI

Programme Restructuration et réhabilitation d’un refuge d’une capacité de 130 places.

Concours 2016

+ Fiche projet

Installée entre les volumes historiques, valorisés et clairement identifiables du refuge Wallon et du chalet Marcadau, la construction neuve vient s’insérer tel un plissement, pli architectural sur le pli géologique.

Répondant aux murs de granit, de nouveaux matériaux – bac acier et tavaillons – établissent un contraste sensible et permettent d’identifier les extensions Nord et le nouveau volume créé au Sud, tel un cairn.

Le « Cairn », nouveau repère, complète l’identité spécifique du refuge et propose de réactiver la source du Pyrénéisme ; découvrir et observer la montagne dans son environnement global.

Ce projet de réhabilitation environnementale respecte les spécificités initiales du bâti ancien et patrimonial Wallon-Marcadau aux caractéristiques murs
épais, souples, humides et poreux.

En complément, le projet aménage une enveloppe adaptée au climat d’altitude et protectrice, à la fois ; légère, isolée et perspirante.

Le bâtiment est conçu comme résilient, d’un fonctionnement robuste ; les volumes sont fortement isolés au Nord, profitant d’une simple correction thermique au Sud. Le refuge Wallon-Marcadau est un bâtiment solaire, destiné à exploiter au maximum les apports gratuits de façon passive comme active. La stratégie des énergies indépendantes et complémentaires garantit, quoiqu’il arrive, le bon fonctionnement du bâtiment.